Nouvelles annonces sur les technologies sans serveur et réseau ainsi que sur le RUM (Real-User Monitoring) dévoilées à la conférence Dash ! Nouvelles annonces dévoilées à la conférence Dash !

Dépannage de Synthetics

Si vous rencontrez un problème durant la configuration de Synthetics, utilisez cette page pour effectuer un premier dépannage. Si votre problème persiste, contactez notre formidable équipe d’assistance.

Tests API

Échec des requêtes vers un endpoint fonctionnel

Parfois, vous savez pertinemment que votre endpoint est fonctionnel car vous obtenez un code de statut 2xx lorsque vous accédez à votre site depuis un navigateur (ou que vous faites un cURL sur l’URL). Pourtant, lorsque vous créez un test API sur cet endpoint ou que vous cliquez sur Test URL pour vérifier qu’elle fonctionne, vous obtenez un code de statut 5xx ou 4xx.

Ce problème survient parce que cURL définit automatiquement un user-agent en tant qu’en-tête de requête (en imitant votre navigateur), tandis que les tests API Datadog n’en définissent aucun automatiquement. Étant donné que certains sites refusent les requêtes pour lesquelles aucun user-agent n’est défini, les tests API Datadog renvoient alors un code de statut 5xx ou 4xx.

Pour résoudre ce problème, vous devez définir un user-agent manuellement dans vos tests API. Définissez le user-agent dans votre test API en accédant à Make a request > Advanced Options > Header > Request Header. Définissez le champ Name sur user-agent et le champ Value sur n’importe quel user-agent valide, tel que Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_11_2) AppleWebKit/601.3.9 (KHTML, like Gecko) Version/9.0.2 Safari/601.3.9 pour un ordinateur tournant sous Mac OS X avec le navigateur Safari.

Page d'accueil de Synthetics

Tests API et tests Browser

Erreurs Forbidden

Lorsque vous créez un test Synthetics, il est possible d’obtenir une erreur 403 Forbidden. Cette erreur est causée par l’en-tête Sec-Datadog: Request sent by a Datadog Synthetics Browser Test (https://docs.datadoghq.com/synthetics/) - test_id: <ID_TEST> qui est automatiquement envoyé par Datadog.
Vérifiez que vos serveurs ne rejettent pas automatiquement les requêtes contenant cet en-tête. Vous devrez peut-être également autoriser les plages d’IP utilisées par Datadog Synthetics pour vous assurer que votre infrastructure accepte les requêtes envoyées par les serveurs Datadog.

Pour aller plus loin