Teamcity

Supported OS Linux Mac OS Windows

Intégrationv2.1.0

Présentation

Ce check surveille les événements associés aux builds réussis et les envoie à Datadog.

Contrairement à la plupart des checks d’Agent, ce check ne recueille pas de métriques, seulement des événements.

Configuration

Installation

Le check Teamcity est inclus avec le package de l’Agent Datadog : vous n’avez donc rien d’autre à installer sur vos serveurs Teamcity.

Configuration

Préparer Teamcity

Pour préparer Teamcity, consultez la section Activation de la connexion en tant qu’invité (en anglais).

Host

Pour configurer ce check lorsque l’Agent est exécuté sur un host :

Modifiez le fichier teamcity.d/conf.yaml dans le dossier conf.d/ à la racine du répertoire de configuration de votre Agent. Consultez le fichier d’exemple teamcity.d/conf.yaml pour découvrir toutes les options de configuration disponibles :

init_config:

instances:
  - name: Mon site web
    server: teamcity.mycompany.com

    # L'ID du build interne de la configuration de build que vous souhaitez surveiller
    build_configuration: MonSiteWeb_Deploiement

Ajoutez un bloc de configuration comme celui-ci aux instances pour chaque configuration de build que vous souhaitez suivre.

Redémarrez l’Agent pour commencer à recueillir et envoyer des événements Teamcity à Datadog.

Collecte de logs
  1. Configurez les paramètres des logs Teamcity.

  2. Par défaut, le pipeline d’intégration de Datadog prend en charge les logs au format suivant :

    [2020-09-10 21:21:37,486]   INFO -  jetbrains.buildServer.STARTUP - Current stage: System is ready
    

    Dupliquez et modifiez le pipeline d’intégration si vous avez défini différents patterns de conversion.

  3. La collecte de logs est désactivée par défaut dans l’Agent Datadog. Vous devez l’activer dans datadog.yaml :

    logs_enabled: true
    
  4. Supprimez la mise en commentaire du bloc de configuration du fichier teamcity.d/conf.yaml. Modifiez la valeur du paramètre path en fonction de votre environnement. Consultez le fichier d’exemple teamcity.d/conf.yaml pour découvrir toutes les options de configuration disponibles.

    logs:
      - type: file
        path: /opt/teamcity/logs/teamcity-server.log
        source: teamcity
      - type: file
        path: /opt/teamcity/logs/teamcity-activities.log
        source: teamcity
      - type: file
        path: /opt/teamcity/logs/teamcity-vcs.log
        source: teamcity
      - type: file
        path: /opt/teamcity/logs/teamcity-cleanup.log
        source: teamcity
      - type: file
        path: /opt/teamcity/logs/teamcity-notifications.log
        source: teamcity
      - type: file
        path: /opt/teamcity/logs/teamcity-ws.log
        source: teamcity
    
  5. Redémarrez l’Agent.

Environnement conteneurisé

Consultez la documentation relative aux modèles d’intégration Autodiscovery pour découvrir comment appliquer les paramètres ci-dessous à un environnement conteneurisé.

ParamètreValeur
<NOM_INTÉGRATION>teamcity
<CONFIG_INIT>vide ou {}
<CONFIG_INSTANCE>{"name": "<NOM_BUILD>", "server":"%%host%%", "build_configuration":"<ID_CONFIGURATION_BUILD>"}
Collecte de logs

La collecte des logs est désactivée par défaut dans l’Agent Datadog. Pour l’activer, consultez la section Collecte de logs Kubernetes.

ParamètreValeur
<CONFIG_LOG>{"source": "teamcity"}

Validation

Lancez la sous-commande status de l’Agent et cherchez teamcity dans la section Checks.

Données collectées

Métriques

Le check Teamcity n’inclut aucune métrique.

Événements

Les événements Teamcity qui correspondent à des builds réussis sont transmis à Datadog.

Checks de service

Le check Teamcity n’inclut aucun check de service.

Dépannage

Besoin d’aide ? Contactez l’assistance Datadog.

Pour aller plus loin