Nouvelles annonces sur les technologies sans serveur et réseau ainsi que sur le RUM (Real-User Monitoring) dévoilées à la conférence Dash ! Nouvelles annonces dévoilées à la conférence Dash !

NTP

Agent Check Check de l'Agent

Supported OS: Linux Mac OS Windows

Présentation

L’intégration Network Time Protocol (NTP) est activée par défaut et signale les décalages temporels avec un serveur NTP toutes les 15 minutes. Lorsque l’Agent local est décalé de plus de 15 secondes par rapport au service Datadog et aux autres hosts surveillés, vous risquez de rencontrer les problèmes suivants :

  • Déclencheurs d’alertes non valides
  • Retards de métriques
  • Intervalles vides dans les graphiques de métriques

Serveurs NTP atteints par défaut :

  • 0.datadog.pool.ntp.org
  • 1.datadog.pool.ntp.org
  • 2.datadog.pool.ntp.org
  • 3.datadog.pool.ntp.org

Implémentation

Suivez les instructions ci-dessous pour installer et configurer ce check lorsque l’Agent est exécuté sur un host. Consultez la documentation relative aux modèles d’intégration Autodiscovery pour découvrir comment appliquer ces instructions à un environnement conteneurisé.

Installation

Le check NTP est inclus avec le paquet de l’Agent Datadog : vous n’avez donc rien d’autre à installer sur vos serveurs.

Configuration

L’Agent active le check NTP par défaut. Si toutefois vous souhaitez le configurer vous-même, modifiez le fichier ntp.d/conf.yaml dans le dossier conf.d/ à la racine du répertoire de configuration de votre Agent. Consultez le fichier d’exemple ntp.d/conf.yaml pour découvrir toutes les options de configuration disponibles :

init_config:

instances:
  - offset_threshold : 60 # Nombre de secondes de décalage entre l'horloge locale et le serveur NTP à partir duquel le check de service ntp.in_sync doit envoyer un statut CRITICAL. Valeur par défaut ‭: 60.
#   host: pool.ntp.org # Définir cette option pour utiliser le serveur NTP de votre choix.
#   port: 1234         # Définir en même temps que le host.
#   version: 3         # Pour utiliser une version spécifique de NTP.
#   timeout: 5         # Délai d'attente d'une réponse du serveur NTP en secondes. Valeur par défaut : 1.
#   use_local_defined_servers: false # Utiliser les serveurs NTP définis dans le localhost. Valeur par défaut : false.

Options de configuration :

  • host (facultatif) : hostname du serveur NTP alternatif, par exemple pool.ntp.org.
  • port (facultatif) : le port à utiliser.
  • version (facultatif) : version de NTP.
  • timeout (facultatif) : délai de réponse.
  • use_local_defined_servers (facultatif) : définir sur True pour utiliser les serveurs NTP définis dans le localhost. Pour les systèmes Unix, les serveurs définis dans /etc/ntp.conf et etc/xntp.conf sont utilisés. Pour les systèmes Windows, les serveurs définis dans la clé de registre HKLM\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\W32Time\Parameters\NtpServer sont utilisés. Attention : si vous activez cette option, le check NTP ne sera pas en mesure de détecter les problèmes en cas de dérèglement de l’horloge du serveur NTP cible du système.

Redémarrez l’Agent pour prendre en compte le changement de configuration.

Validation

Lancez la sous-commande status de l’Agent et cherchez ntp dans la section Checks.

Données collectées

Métriques

ntp.offset
(gauge)
The time difference between the local clock and the NTP reference clock.
Shown as second

Événements

Le check NTP n’inclut aucun événement.

Checks de service

ntp.in_sync :

Renvoie CRITICAL si le décalage avec NTP est supérieur au seuil indiqué dans ntp.yaml. Si ce n’est pas le cas, renvoie OK.

Dépannage

Besoin d’aide ? Contactez l’assistance Datadog.


Mistake in the docs? Feel free to contribute!