Journald
Rapport de recherche Datadog : Bilan sur l'adoption de l'informatique sans serveur Rapport : Bilan sur l'adoption de l'informatique sans serveur

Journald

Agent Check Check de l'Agent

Supported OS: Linux

Présentation

Systemd-journald est un service système qui recueille et stocke des données de journalisation. Il crée et entretient des journaux structurés et indexés à partir d’informations de journalisation envoyées par différentes sources.

Configuration

Installation

Par défaut, les fichiers journaux appartiennent au groupe système systemd-journal, qui peut également les lire. Pour commencer à recueillir les logs de vos journaux, vous devez :

  1. Installer l’Agent sur l’instance qui exécute le journal
  2. Ajouter l’utilisateur dd-agent au groupe systemd-journal en exécutant la commande :

    usermod -a -G systemd-journal dd-agent

Configuration

Créez le fichier journald.d/conf.yaml dans le dossier conf.d/ de l’Agent à la racine du répertoire de votre Agent.

Collecte de logs

Disponible à partir des versions > 6.0 de l’Agent

La collecte de logs est désactivée par défaut dans l’Agent Datadog. Vous devez l’activer dans datadog.yaml avec la commande :

logs_enabled: true

Ajoutez ensuite ce bloc de configuration à votre fichier journald.d/conf.yaml pour commencer à recueillir vos logs :

logs:
    - type: journald
      container_mode: true

Remarque : pour l’Agent 7.17 ou les versions ultérieures, si container_mode est défini sur true, l’attribut source de vos logs est automatiquement défini sur le nom raccourci de l’image correspondante du conteneur, au lieu de simplement prendre pour valeur docker.

Pour terminer, redémarrez l’Agent.

Fonctions avancées

Changer l’emplacement du journal

Par défaut, l’Agent recherche le journal aux emplacements suivants :

  • /var/log/journal
  • /var/run/journal

Si votre journal est situé ailleurs, ajoutez un paramètre path en indiquant le chemin du journal correspondant.

Filtrer les unités de journal

Il est possible de filtrer des unités précises par inclusion ou exclusion grâce aux paramètres suivants :

  • include_units : inclut toutes les unités précisées.
  • exclude_units: exclut toutes les unités précisées.

Exemple :

logs:
    - type: journald
      path: /var/log/journal/
      include_units:
          - docker.service
          - sshd.service
Recueillir des tags de conteneur

Il est essentiel d’utiliser des tags pour trouver des informations dans des environnements conteneurisés particulièrement dynamiques. C’est pourquoi l’Agent peut recueillir des tags de conteneur dans des logs journald.

Cette collecte est automatique lorsque l’Agent est exécuté à partir du host. Si vous utilisez la version conteneurisée de l’Agent Datadog, montez le chemin de votre journal et le fichier suivant :

  • /etc/machine-id : cette commande permet à l’Agent d’interroger le journal stocké sur le host.

Dépannage

Besoin d’aide ? Contactez l’assistance Datadog.

Pour aller plus loin

Consultez notre blog pour en savoir plus sur la surveillance d’infrastructure et sur toutes les autres intégrations Datadog.