DNS Check

Supported OS Linux Mac OS Windows

Intégrationv2.3.0

Présentation

Surveillez les délais de résolution et de correspondance des enregistrements DNS à l’aide des serveurs de noms de votre choix.

Configuration

Installation

Le check DNS est inclus avec le package de l’Agent Datadog. Vous n’avez donc rien d’autre à installer sur votre serveur.

Bien qu’il soit généralement préférable d’exécuter les checks axés sur des métriques sur le même host que celui du service surveillé, ce check axé sur des statuts peut être lancé sur des hosts qui n’exécutent pas les services DNS surveillés.

Configuration

  1. Modifiez le fichier dns_check.d/conf.yaml dans le dossier conf.d/ à la racine du répertoire de configuration de votre Agent pour commencer à recueillir vos données DNS. Consultez le fichier d’exemple dns_check.d/conf.yaml pour découvrir toutes les options de configuration disponibles :

    init_config:
    
    instances:
      ## @param name - string - required
      ## Name of your DNS check instance.
      ## To create multiple DNS checks, create multiple instances with unique names.
      #
      - name: '<INSTANCE_NAME>'
    
        ## @param hostname - string - required
        ## Hostname to resolve.
        #
        hostname: '<HOSTNAME>'
    

    Si vous ne définissez pas l’option nameserver, le check utilise le serveur de noms configuré dans les paramètres de réseau local.

  2. Redémarrez l’Agent pour commencer à envoyer vos checks de service et délais de réponse DNS à Datadog.

Validation

Lancez la sous-commande status de l’Agent et cherchez dns_check dans la section Checks.

Données collectées

Métriques

dns.response_time
(gauge)
The response time for DNS query for a given record, tagged by hostname, e.g. 'hostname:example.com'.
Shown as second

Événements

Le check DNS n’inclut aucun événement.

Checks de service

dns.can_resolve
Returns Critical if DNS resolution times out or fails, OK otherwise. .
Statuses: ok, critical

Dépannage

Besoin d’aide ? Contactez l’assistance Datadog.