CRI
Rapport de recherche Datadog : Bilan sur l'adoption de l'informatique sans serveur Rapport : Bilan sur l'adoption de l'informatique sans serveur

CRI

Agent Check Check de l'Agent

Supported OS: Linux

Présentation

Ce check surveille une interface de runtime de conteneur (Container Runtime Interface ou CRI).

Implémentation

Installation

CRI est un check de base de l’Agent 6 et doit donc être configuré dans les fichiers datadog.yaml et cri.d/conf.yaml.

Dans datadog.yaml, vous devez configurer votre cri_socket_path pour l’Agent afin d’interroger votre CRI actuel (vous pouvez également configurer des délais d’expiration par défaut). Dans cri.d/conf.yaml, vous pouvez configurer les réglages d’instance de check tels que collect_disk si votre CRI (p. ex., containerd) transmet des métriques sur l’utilisation du disque.

Remarque : si vous utilisez l’Agent dans un conteneur et définissez la variable d’environnement DD_CRI_SOCKET_PATH, cela active automatiquement le check CRI avec la configuration par défaut.

Installation sur des conteneurs

Si vous utilisez l’Agent dans un conteneur et définissez la variable d’environnement DD_CRI_SOCKET_PATH sur le socket CRI, l’intégration CRI est automatiquement activée avec la configuration par défaut.

Par exemple, pour installer l’intégration sur Kubernetes, modifiez votre daemonset pour monter le socket CRI du nœud host vers le conteneur de l’Agent et définissez la variable d’environnement DD_CRI_SOCKET_PATH sur le mountPath du daemonset :

apiVersion: extensions/v1beta1
kind: DaemonSet
metadata:
  name: datadog-agent
spec:
  template:
    spec:
      containers:
        - name: datadog-agent
          # ...
          env:
            - name: DD_CRI_SOCKET_PATH
              value: /var/run/crio/crio.sock
          volumeMounts:
            - name: crisocket
              mountPath: /var/run/crio/crio.sock
            - mountPath: /host/var/run
              name: var-run
              readOnly: true
          volumes:
            - hostPath:
                path: /var/run/crio/crio.sock
              name: crisocket
            - hostPath:
                path: /var/run
              name: var-run

Remarque : le répertoire /var/run doit être monté à partir du host pour que l’intégration s’exécute correctement.

Configuration

  1. Modifiez le fichier cri.d/conf.yaml dans le dossier conf.d/ à la racine du répertoire de configuration de votre Agent pour commencer à recueillir vos données de performance CRI. Consultez le fichier d’exemple cri.d/conf.yaml pour découvrir toutes les options de configuration disponibles.

  2. Redémarrez l’Agent.

Validation

Lancez la sous-commande status de l’Agent et cherchez cri dans la section Checks.

Données collectées

Métriques

cri.mem.rss
(gauge)
The amount of working set memory in bytes
Shown as byte
cri.cpu.usage
(rate)
Cumulative CPU usage (sum across all cores) since object creation
Shown as nanocore
cri.disk.used
(gauge)
Represents the bytes used for images on the filesystem
Shown as byte
cri.disk.inodes
(gauge)
Represents the inodes used by the images
Shown as inode

Checks de service

CRI n’inclut aucun check de service.

Événements

CRI n’inclut aucun événement.

Dépannage

Besoin d’aide ? Contactez l’assistance Datadog.