Commande flare de l'Agent

Commande flare de l'Agent

Si vous utilisez l’Agent 5.3+, vous pouvez envoyer les informations de dépannage nécessaires à l’équipe d’assistance Datadog avec une seule commande flare.

La commande flare rassemble tous les fichiers de configuration et tous les logs de l’Agent dans un fichier d’archive. Elle supprime les informations sensibles, y compris les mots de passe, les clés d’API, les authentifiants de proxy et les chaînes de communauté SNMP. Confirmez l’importation de l’archive pour l’envoyer immédiatement à l’assistance Datadog.

L’Agent Datadog est entièrement open source, ce qui vous permet de vérifier le comportement du code. Une demande de confirmation s’affiche avant l’envoi des informations, ce qui signifie que vous pouvez les passer en revue si vous le souhaitez.

Dans les commandes ci-dessous, remplacez <ID_TICKET> par l’ID de votre ticket d’assistance Datadog (le cas échéant), puis saisissez l’adresse e-mail associée.

Si vous ne disposez pas d’un ID de ticket, saisissez simplement l’adresse e-mail que vous utilisez pour vous connecter à Datadog afin de créer un ticket d’assistance.

Plateforme Commande
AIX datadog-agent flare <ID_TICKET>
Docker docker exec -it datadog-agent agent flare <ID_TICKET>
macOS datadog-agent flare <ID_TICKET> ou via l'interface Web
CentOS sudo datadog-agent flare <ID_TICKET>
Debian sudo datadog-agent flare <ID_TICKET>
Kubernetes kubectl exec <NOM_POD> -it agent flare <ID_TICKET>
Fedora sudo datadog-agent flare <ID_TICKET>
Redhat sudo datadog-agent flare <ID_TICKET>
Suse sudo datadog-agent flare <ID_TICKET>
Source sudo datadog-agent flare <ID_TICKET>
Windows Consultez la documentation relative à Windows
Heroku Consultez la documentation relative à Heroku

Conteneurs dédiés

Si vous utilisez l’Agent v7.19 ou version ultérieure ainsi que le chart Helm Datadog avec la dernière version, ou un DaemonSet dans lequel l’Agent Datadog et l’Agent de trace sont dans des conteneurs séparés, vous déploierez un pod de l’Agent qui contient :

  • Un conteneur avec le processus Agent (Agent + Agent de log)
  • Un conteneur avec le processus process-agent
  • Un conteneur avec le processus trace-agent
  • Un conteneur avec le processus system-probe

Pour obtenir un flare de chaque container, exécutez les commandes suivantes :

Agent

kubectl exec -it <NOM_POD_AGENT> -c agent -- agent flare <ID_TICKET>

Agent de processus

kubectl exec -it <NOM_POD_AGENT> -c process-agent -- agent flare <ID_TICKET> --local

Agent de trace

kubectl exec -it <NOM_POD_AGENT> -c trace-agent -- agent flare <ID_TICKET> --local

System probe

Le conteneur system-probe ne peut pas envoyer de flare. Vous devez donc récupérer les logs de conteneur :

kubectl logs <NOM_POD_AGENT> -c system-probe > system-probe.log

ECS Fargate

Si vous utilisez la version 1.4.0 de la plateforme ECS Fargate, les tâches et services ECS peuvent être configurés de façon à autoriser l’accès aux conteneurs Linux en cours d’exécution. Pour ce faire, vous devez activer Amazon ECS Exec. Une fois la configuration terminée, exécutez la commande suivante pour envoyer un flare :

aws ecs execute-command --cluster <NOM_CLUSTER> \
    --task <ID_TÂCHE> \
    --container datadog-agent \
    --interactive \
    --command "agent flare <ID_TICKET>"

Remarque : vous pouvez uniquement activer ECS Exec pour les nouvelles tâches. Pour utiliser ECS Exec pour les tâches existantes, vous devrez les recréer.

Plateforme Commande
Docker docker exec -it dd-agent /etc/init.d/datadog-agent flare <ID_TICKET>
macOS datadog-agent flare <ID_TICKET>
CentOS sudo service datadog-agent flare <ID_TICKET>
Debian sudo service datadog-agent flare <ID_TICKET>
Kubernetes kubectl exec <NOM_POD> -it /etc/init.d/datadog-agent flare <ID_TICKET>
Fedora sudo service datadog-agent flare <ID_TICKET>
Redhat sudo service datadog-agent flare <ID_TICKET>
SUSE sudo service datadog-agent flare <ID_TICKET>
Source sudo ~/.datadog-agent/bin/agent flare <ID_TICKET>
Windows Consultez la documentation relative à Windows

Remarque : si vous utilisez un système basé sur Linux et que la commande service wrapper n’est pas disponible, consultez la liste des alternatives.

Plateforme Commande
Kubernetes kubectl exec <NOM_POD> -it datadog-cluster-agent flare <ID_TICKET>

Envoi manuel

Le protocole flare de l’Agent recueille les configurations et les logs dans un fichier d’archive situé dans le répertoire /tmp local. Récupérez manuellement ce fichier et envoyez-le à l’équipe d’assistance si l’Agent rencontre des problèmes de connectivité.

Kubernetes

Pour récupérer le fichier d’archive dans Kubernetes, utilisez la commande kubectl :

kubectl cp datadog-<nom-pod>:/tmp/datadog-agent-<date-du-flare>.zip flare.zip

Pour aller plus loin