Mode debugging
Rapport de recherche Datadog : Bilan sur l'adoption de l'informatique sans serveur Rapport : Bilan sur l'adoption de l'informatique sans serveur

Mode debugging

Agent

Pour activer le mode debugging complet de l’Agent :

  1. Modifiez votre fichier datadog.yaml local. Consultez la section Fichier de configuration principal de l’Agent pour obtenir des détails propres à votre système d’exploitation.

  2. Remplacez # log_level: INFO par log_level: DEBUG (effacez le caractère # pour supprimer la mise en commentaire de la ligne).

  3. Redémarrez l’Agent Datadog. Consultez la section Commandes de l’Agent pour obtenir des détails propres à votre système d’exploitation.

  4. Attendez quelques minutes pour générer quelques logs. Consultez la section Fichiers de log de l’Agent pour obtenir des détails propres à votre système d’exploitation.

  1. Modifiez votre fichier datadog.conf local. Consultez la section Fichier de configuration principal de l’Agent pour obtenir des détails propres à votre système d’exploitation.

  2. Remplacez # log_level: INFO par log_level: DEBUG (effacez le caractère # pour supprimer la mise en commentaire de la ligne).

  3. Redémarrez l’Agent Datadog. Consultez la section Commandes de l’Agent pour obtenir des détails propres à votre système d’exploitation.

  4. Attendez quelques minutes pour générer quelques logs. Consultez la section Fichiers de log de l’Agent pour obtenir des détails propres à votre système d’exploitation.

Agent conteneurisé

Pour activer le mode debugging pour l’Agent de conteneur, utilisez DD_LOG_LEVEL=debug lors du démarrage de l’Agent.

À partir des versions 6.19/7.19 de l’Agent, définissez le niveau de journalisation de l’Agent pendant son exécution, à l’aide de la commande suivante :

agent config set log_level debug

Lorsqu’il s’exécute dans un conteneur, l’Agent ne peut pas redémarrer via service datadog-agent restart (ou semblable), ce qui entraîne l’arrêt du conteneur par Docker. Utilisez supervisor pour redémarrer un Agent conteneurisé :

/opt/datadog-agent/bin/supervisorctl -c /etc/dd-agent/supervisor.conf restart all

Les commandes suivantes permettent d’activer les logs de debugging, de redémarrer l’Agent, d’attendre 60 secondes puis d’envoyer un flare, dans cet ordre :

sed -i '/\[Main\]/a LOG_LEVEL=DEBUG' /etc/dd-agent/datadog.conf
/opt/datadog-agent/bin/supervisorctl -c /etc/dd-agent/supervisor.conf restart all
sleep 60
/etc/init.d/datadog-agent flare <ID_TICKET>

Les logs de debugging peuvent être désactivés avec :

sed -i '/LOG_LEVEL=DEBUG/d' /etc/dd-agent/datadog.conf
/opt/datadog-agent/bin/supervisorctl -c /etc/dd-agent/supervisor.conf restart all

Le conteneur peut également être redémarré.

Niveau de journalisation de l’Agent

Les niveaux de journalisation de l’Agent suivants sont disponibles pour log_level ou DD_LOG_LEVEL :

OptionLogs critiquesLogs d’erreurLogs d’avertissementLogs d’informationLogs de debuggingLogs de trace
'OFF'
'CRITICAL'
'ERROR'
'WARN'
'INFO'
'DEBUG'
'TRACE'

Remarque : lorsque vous paramétrez le niveau du log sur 'OFF' dans le fichier de configuration, vous devez ajouter des guillemets pour éviter que la valeur ne soit analysée de façon incorrecte. Les guillemets sont facultatifs pour les autres niveaux de log.

Pour aller plus loin