Nouvelles annonces sur les technologies sans serveur et réseau ainsi que sur le RUM (Real-User Monitoring) dévoilées à la conférence Dash ! Nouvelles annonces dévoilées à la conférence Dash !

Configuration de la recherche de traces de l'Agent

La fonction Analyse et recherche de traces sert à filtrer les données d’APM avec des tags définis par l’utilisateur, comme customer_id, error_type ou app_name, vous permettant ainsi de dépanner et filtrer vos requêtes. Pour l’activer, deux options s’offrent à vous :

  • En configurant votre traceur d’APM de façon à ce qu’il émette les analyses pertinentes à partir de vos services, automatiquement ou manuellement.
  • En configurant l’Agent Datadog de façon à ce qu’il émette les analyses pertinentes à partir de vos services (instructions ci-dessous).

Remarque : pour activer l’analyse et la recherche de traces avec l’Agent, les données de vos services doivent déjà passer par Datadog.

  1. Une fois vos services configurés, consultez la documentation relative à la fonction Analyse et recherche de traces pour obtenir la liste des services et des ressources au sein desquels vous pouvez rechercher des traces.
  2. Sélectionnez l’environment et les services à partir desquels vous souhaitez extraire des événements APM.
  3. Modifiez la configuration de votre Agent Datadog (en fonction de la version de votre Agent) en suivant les instructions ci-dessous :

Dans datadog.yaml, ajoutez analyzed_spans sous apm_config. Par exemple :

apm_config:
  analyzed_spans:
    <NOM_SERVICE_1>|<NOM_OPÉRATION_1>: 1
    <NOM_SERVICE_2>|<NOM_OPÉRATION_2>: 1

Dans datadog.conf, ajoutez [trace.analyzed_spans]. Par exemple :

[trace.analyzed_spans]
<NOM_SERVICE_1>|<NOM_OPÉRATION_1>: 1
<NOM_SERVICE_2>|<NOM_OPÉRATION_2>: 1

Ajoutez DD_APM_ANALYZED_SPANS à l’environnement de conteneur de l’Agent (compatible avec les versions 12.6.5250+). Utilisez des expressions régulières séparées par des virgules sans espace. Par exemple :

DD_APM_ANALYZED_SPANS="<NOM_SERVICE_1>|<NOM_OPÉRATION_1>=1,<NOM_SERVICE_2>|<NOM_OPÉRATION_2>=1"
`my-express-app|express.request=1,my-dotnet-app|aspnet_core_mvc.request=1`

Dans Datadog, chaque service instrumenté automatiquement possède un <NOM_OPÉRATION>. Celui-ci permet de définir le type de requête tracée. Par exemple, si vous tracez une application Flask Python, votre nom d'opération peut êtreflask.request. Pour une application Node utilisant Express, il peut s'agir deexpress.request`.

Remplacez <NOM_SERVICE> et <NOM_OPÉRATION> dans votre configuration par le nom du service et le nom de l’opération dont vous souhaitez ajouter les traces à la recherche de traces.

Par exemple, pour un service Python intitulé python-api qui exécute Flask (nom d’opération flask.request), votre <NOM_SERVICE> doit être python-api et votre <NOM_OPÉRATION> doit être flask.request.

Table des matières