Générer des métriques à partir de spans

Générer des métriques à partir de spans

Cette fonctionnalité est actuellement en version bêta publique. Tant qu'une version stable n'est pas disponible nous vous déconseillons d'utiliser les métriques générées à partir des spans pour vos monitors ou vos opérations en production.

Générer des métriques basées sur des spans

Avec Tracing without Limits™, vous pouvez générer des métriques à partir de toutes les spans ingérées, qu’elles soient ou non indexées par un filtre de rétention.

Vous pouvez associer ces métriques à des filtres de rétention et des monitors Analytics, ou les utiliser seules.

Utilisez des métriques custom pour des comparaisons et des requêtes fixes spécifiques. Parallèlement, vous pouvez créer des filtres de rétention afin de concevoir des requêtes arbitraires et d’examiner les traces conservées et de leur flamegraph.

Remarque concernant la facturation : les métriques créées à partir des spans ingérées sont facturées comme des métriques custom.

Les métriques custom vous permettent notamment de visualiser des anomalies, de créer des dashboards et monitors et d’observer des tendances en fonction de différents paramètres importants pour votre contexte métier. Toutes les métriques générées sont disponibles pendant 15 mois sous la forme de métriques custom Datadog.

MotifMétriques custom générées à partir de spansFiltres de rétention
Période de rétention15 mois15 jours
Détection d’anomaliesCréez un monitor d’anomalies basé sur les métriques générées.Utilisez Analytics pour comparer les comportements au cours des 15 derniers jours, et plongez au cœur des traces complètes pour identifier l’origine des anomalies.
Examen des traces correspondantes avec un contexte globalS. O. : les métriques custom n’entraînent pas la conservation des traces associées.Conservez exactement les traces pertinentes pour votre contexte métier grâce aux filtres de rétention.
Granularité du comportementCréez des métriques custom pour les endpoints importants ou pour d’autres groupes à faible cardinalité.Utilisez la fonctionnalité Analyse et recherche de traces pour des endpoints spécifiques ou l’option « Group By » dans Analytics.
Prévisions ou calculs mathématiques complexesCréez un monitor Forecast basé sur les métriques générées.S. O.

Pour générer des métriques à partir de spans, depuis la page APM Setup and Configuration, sélectionnez l’onglet Generate Metrics et cliquez sur le bouton New Metric.


Création d’une métrique basée sur des spans

  1. Définissez la requête de métrique : commencez par ajouter une requête afin de filtrer l’ensemble de données souhaité. La syntaxe de requête est similaire à celle de la fonctionnalité de recherche et d’analyse de l’APM.

  2. Définissez le champ à surveiller : sélectionnez * pour obtenir le nombre total de spans correspondant à votre requête, ou saisissez un attribut (par exemple, @cassandra_row_count) pour agréger une valeur numérique et créer sa métrique agrégée correspondante (count, minimum, maximum, sum et average). Si le type d’attribut est une mesure, la valeur de la métrique correspond à la valeur de l’attribut de la span.

  3. Indiquez la dimension de regroupement : par défaut, les métriques générées à partir de spans ne présentent aucun tag, sauf si des tags y sont explicitement ajoutés. Tout attribut ou tag existant dans vos spans peut être utilisé pour créer des tags de métrique.

  4. Consultez l’aperçu en temps réel de la requête de la fonctionnalité d’analyse et de recherche : vous pouvez visualiser l’impact de votre requête en temps réel sur la visualisation des données, ainsi que les spans correspondantes dans par votre requête, dans un aperçu en temps réel.

  5. Donnez un nom à votre métrique : les noms de métriques doivent suivre la convention de nommage des métriques. Les noms de métriques commençant par trace.* ne sont pas autorisés et ne seront pas enregistrés.

Remarque importante : les métriques basées sur des spans sont considérées comme des métriques custom pour la facturation. Évitez donc d’effectuer des regroupements à partir d’attributs sans restriction ou présentant une cardinalité extrêmement élevée, tels que des timestamps, des ID utilisateur, des ID de requête ou des ID de session, pour éviter une hausse conséquente de vos coûts.

Mise à jour des métriques basées sur des spans existantes

Lorsqu’une métrique est créée, seuls deux champs peuvent être mis à jour :

ChampMotif
Requête de filtre de fluxModifier l’ensemble de spans correspondantes à agréger pour générer les métriques.
Groupes d’agrégationModifier les tags pour gérer la cardinalité des métriques générées.

Remarque : pour modifier le type ou le nom d’une métrique, créez une nouvelle métrique et supprimez l’ancienne.

Pour aller plus loin