Nouvelles annonces sur les technologies sans serveur et réseau ainsi que sur le RUM (Real-User Monitoring) dévoilées à la conférence Dash ! Nouvelles annonces dévoilées à la conférence Dash !

Configurer les tags primaires

Définition

Vous avez la possibilité de filtrer l’intégralité des données associées à une application APM Datadog selon plusieurs dimensions. Ces dimensions comprennent les statistiques agrégées (telles que le nombre de requêtes/seconde, la latence, le taux d’erreur ou le score Apdex) et des traces visibles. Elles se configurent à l’aide des tags primaires, qui offrent une visibilité encore plus détaillée sur le comportement de votre application. Les tags primaires peuvent être utilisés pour un environnement, une zone de disponibilité, un datacenter, etc.

Les tags primaires respectent un autre ensemble de règles que celles des tags Datadog standards.

Implémentation

Environnement

L’environnement à partir duquel vous recueillez vos traces constitue le tag primaire obligatoire par défaut. Sa clé de tag est env. Par défaut, sa valeur pour des données sans tag correspond à env:none. Il existe différentes façons de spécifier un environnement lors de l’envoi de données :

  1. Tag de host : Utilisez un tag de host au format env:<ENVIRONNEMENT> pour taguer l’ensemble des traces de l’Agent correspondant.

  2. Configuration de l’Agent : Remplacez le tag par défaut utilisé par l’Agent dans le fichier de configuration de l’Agent. Cela permet de taguer toutes les traces transmises à l’Agent, ce qui ignore la valeur du tag du host.

    apm_config:
      env: <ENVIRONMENT>
    
  3. Par trace : Lorsque vous envoyez une seule trace, spécifiez un environnement en taguant l’une de ses spans avec la clé de métadonnées env. Cela ignore la configuration de l’Agent et la valeur du tag du host (le cas échéant). Consultez la documentation relative aux tags des traces pour découvrir comment assigner un tag à vos traces.

Afficher les données selon un environnement

Les environnements apparaissent en haut des pages APM. Utilisez la liste déroulante pour filtrer les données affichées sur la page actuelle.

Ajouter un deuxième tag primaire dans Datadog

Si vous ajoutez un tag de host autre que env:<ENVIRONNEMENT> à vos traces, celui-ci peut être défini comme tag primaire en plus du tag d’environnement. Accédez à la page APM Settings pour définir, modifier ou supprimer vos tags primaires.

Remarques :

  • Seuls les administrateurs d’organisation peuvent accéder à cette page.
  • Les modifications peuvent prendre jusqu’à deux heures avant d’être appliquées dans l’IU.

Si vous modifiez un tag primaire défini, prenez en compte ce qui suit :

  • Vous ne pourrez plus accéder aux données historiques de l’APM agrégées par ce tag primaire.
  • Les monitors d’APM associés à l’ancien tag afficheront le statut No Data.

Afficher les données selon un tag primaire

Les tags primaires apparaissent en haut des pages APM. Utilisez ces sélecteurs pour filtrer les données affichées sur la page actuelle. Pour afficher les données sans tag primaire, choisissez <NOM_TAG>:* dans la liste déroulante (comme illustré ci-dessous).

Pour aller plus loin