Surveillance des emplacements privés

Présentation

Les emplacements privés fournissent un ensemble de métriques prêtes à l’emploi vous permettant de surveiller la santé globale de vos emplacements privés. Vous pouvez visualiser ces métriques dans le volet latéral de chaque emplacement privé sur la page Settings, et même représenter ces métriques dans un dashboard.

Tableau de surveillance des emplacements privés

L’onglet Private Locations de la page Synthetics Settings présente vos emplacements privés, leur statut de transmission ainsi que le statut de leurs monitors.

Lorsque vous cliquez sur un emplacement privé, un volet s’affiche. Il contient des informations sur la santé et les métadonnées de l’emplacement. Le tableau de l’onglet Health affiche tous les workers transmettant des données, ainsi que la version de l’image qu’ils exécutent. Vous pouvez ainsi visualiser le nombre de conteneurs à récupérer pour la nouvelle version de l’image.

Depuis la section Monitors, vous pouvez consulter les statuts d’avertissement, comme ALERT, en cas de problème avec votre emplacement privé. Des avertissements sont par exemple envoyés si l’emplacement privé ne transmet plus de données, s’il est sous-provisionné ou si son worker exécute une ancienne version de l’image.

Volet latéral de surveillance des emplacements privés

Monitors par défaut

Lorsque vous créez un emplacement privé, trois monitors sont ajoutés à votre compte :

Nom du monitorDescription
[Synthetic Private Locations] {{location_id.name}} stopped reportingCe monitor déclenche une alerte NO DATA lorsque la métrique synthetics.pl.worker.running arrête de transmettre des données pour l’un de vos emplacements privés. Cela indique qu’il est possible que les conteneurs de vos emplacements privés aient été supprimés, ou qu’ils ne soient plus exécutés.
[Synthetic Private Locations] {{location_id.name}} is underprovisionedCe monitor déclenche une ALERT lorsque la valeur moyenne de la métrique synthetics.pl.worker.remaining_slots est inférieure à 1,5 pendant 30 minutes. Cela indique que votre emplacement privé est sous-provisionné. Procédez à un scaling horizontal ou vertical de votre emplacement privé pour veiller à ce qu’il dispose de suffisamment de ressources pour exécuter tous les tests qui lui sont attribués.
[Synthetic Private Locations] {{location_id.name}} uses an outdated image versionCe monitor déclenche une ALERT lorsque la métrique synthetics.pl.worker.outdated commence à transmettre la valeur 1 pour l’un de vos emplacements privés. Cela indique qu’au moins l’un des conteneurs de vos emplacements privés exécute une ancienne version de l’image de l’emplacement privé. Consultez le Google Container Registry pour accéder à la dernière version de l’image et configurez cette version pour vos workers en récupérant l’image datadog/synthetics-private-location-worker avec le tag latest.

Par défaut, aucun handle n’est défini dans ces monitors. Pour recevoir des alertes lorsqu’un de vos monitors commence à ne plus fonctionner correctement, ajoutez un handle dans la section Notification de vos monitors.

Les monitors de l’onglet Monitors possèdent un groupe basé sur l’ID de leur emplacement privé ou sont tagués avec location_id:<ID_EMPLACEMENT_PRIVÉ>.

Surveiller vos emplacements privés avec l’Agent Datadog

Pour compléter les métriques prêtes à l’emploi sur les emplacements privés, Datadog recommande d’installer l’Agent Datadog aux côtés de vos emplacements privés.

L’Agent Datadog vous permet de bénéficier d’une visibilité accrue sur vos emplacements privés, grâce à des métriques de santé sur les conteneurs sous-jacents (sur l’utilisation de la mémoire, les limites, le CPU et le disque). Vous pouvez créer un graphique pour représenter ces métriques et définir une alerte en cas de ressources insuffisantes.

Pour aller plus loin