Exécuter des tests sur une application nécessitant une authentification

Il se peut que vous cherchiez à surveiller les parcours utilisateur qui nécessitent une connexion. Vous pouvez adopter deux approches différentes pour que vos tests Browser Datadog réussissent le processus de connexion sur votre application, afin d’effectuer des contrôles sur les pages réservées aux utilisateurs identifiés :

Vous pouvez également vous assurer que vos identifiants sont stockés et obfusqués de façon sécurisée dans l’application à l’aide de variables globales sécurisées.

Vous souhaitez tester les applications qui nécessitent une authentification multifacteur ? Consultez la section ci-dessous et donnez-nous votre avis pour nous aider à prendre en charge les systèmes qui comptent le plus pour vos équipes.

Ajouter les étapes de connexion à votre enregistrement

Cette première méthode consiste à enregistrer les étapes requises pour se connecter au début de vos tests Browser : saisie de votre nom d’utilisateur, saisie de votre mot de passe et clic sur le bouton de connexion. Vous pouvez ensuite lancer l’enregistrement des étapes ultérieures. Lors de son exécution, le test Browser lance systématiquement les premières étapes de connexion avant le reste des instructions.

Par défaut, l’iframe/la fenêtre de l’outil d’enregistrement utilise votre propre navigateur. Si vous commencez l’enregistrement alors que vous êtes déjà connecté à votre application, il est possible que l’iframe/la fenêtre affiche directement la page qui suit l’écran de connexion, ce qui vous empêche alors d’enregistrer vos étapes de connexion sans vous déconnecter au préalable.

Pour enregistrer vos étapes de connexion sans vous déconnecter de votre application, utilisez le mode navigation privée de l’outil d’enregistrement.

L’ouverture d’une fenêtre en mode navigation privée vous permet de démarrer l’enregistrement de votre test depuis l’URL de départ configurée, et d’utiliser une session entièrement distincte de la session principale de votre navigateur sans accès aux données utilisateur. La fenêtre de navigation privée qui s’ouvre ignore toutes vos anciennes données de navigation, y compris les cookies et données locales. Ainsi, vous êtes automatiquement déconnecté de votre compte et pouvez enregistrer vos étapes de connexion comme si vous consultiez votre site pour la première fois.

Remarque : utilisez la fonctionnalité de sous-test pour regrouper vos étapes de connexion au sein d’un unique sous-test pouvant être réutilisé dans n’importe quel test Browser nécessitant une connexion.

Connexion avec authentification unique

Si votre site web utilise une connexion avec authentification unique, définissez l’URL de départ de votre test Browser sur l’URL de votre application. Le test effectue les redirections requises dans le cadre de la première étape d’accès à l’URL.

Certains fournisseurs d’authentification unique peuvent identifier les tests Browser Datadog comme des bots et empêcher la connexion, par exemple en ajoutant un reCAPTCHA. Dans ce cas, envisagez de contacter votre fournisseur afin de déterminer s’il est possible de désactiver la détection des bots lors de l’identification des requêtes provenant des tests Browser Synthetic (par exemple, pour un ensemble d’identifiants ou d’en-têtes de tests Synthetic spécifiques) à des fins de testing.

Il est également possible d’ignorer les principes d’authentification unique et d’utiliser un nom d’utilisateur et un mot de passe normaux pour effectuer la connexion.

Authentification multifacteur

La surveillance Synthetic Datadog prend en charge les mots de passe à usage unique basés sur le temps (TOTP). Il s’agit d’une méthode d’authentification multifacteur qui combine la clé d’un secret et l’heure actuelle pour générer un mot de passe unique.

Les tests Browser peuvent reproduire toutes les actions qu’un utilisateur normal effectue dans son navigateur. Lors de la configuration de votre test, enregistrez des étapes d’authentification multifacteur (y compris la double authentification) au sein du navigateur.

Certains fournisseurs d’authentification multifacteur peuvent identifier les tests Browser Datadog comme des bots et empêcher la connexion, par exemple en ajoutant un reCAPTCHA. Dans ce cas, contactez votre fournisseur afin de déterminer s’il est possible de désactiver la détection des bots lors de l’identification des requêtes provenant des tests Browser Synthetic (par exemple, pour un ensemble d’identifiants ou d’en-têtes de tests Synthetic spécifiques).

Si votre processus d’authentification multifacteur implique de réaliser des étapes en dehors du navigateur (par exemple, de recevoir un message vocal ou un SMS ou encore d’ouvrir une application mobile qui n’utilise pas les TOTP), envisagez de contacter votre fournisseur d’authentification multifacteur. Demandez-lui s’il est possible de modifier vos réglages ou de désactiver l’authentification multifacteur lors de l’identification des requêtes provenant des tests Browser Synthetic (par exemple, pour un ensemble d’identifiants ou d’en-têtes de tests Synthetic spécifiques, ou autres) à des fins de testing. Selon le type d’authentification multifacteur de votre application, des étapes JavaScript peuvent vous permettre de contourner ce problème.

Datadog développe constamment de nouvelles fonctionnalités pour vous aider à enregistrer vos scénarios de test plus facilement. N'hésitez pas à partager avec nous les systèmes à authentification multifacteur qui comptent le plus pour vous.

Tirer parti des options de configuration des tests Browser

La seconde façon de garantir que vos tests Browser Datadog peuvent se connecter à vos applications consiste à utiliser les configurations de test Browser disponibles. Vous pouvez notamment appliquer :

  • Des en-têtes spécifiques
  • Des cookies
  • Des identifiants d’authentification Basic, d’authentification Digest ou NTLM

Ces options de configuration sont définies à chaque exécution de test. Elles s’appliquent à toutes les étapes de votre test Browser lors de son exécution, et non lors de son enregistrement.

Vous pouvez appliquer manuellement ces en-têtes, cookies et identifiants configurés sur la page à partir de laquelle vous enregistrez votre test, puis enregistrer les étapes de votre test après la connexion. Par défaut, le test Browser effectue automatiquement l’authentification avec les en-têtes, cookies et/ou identifiants spécifiés lors de l’exécution, puis réalise toutes les étapes enregistrées.

Connexion à votre application avec les options de configuration des tests Browser

Sécurité du compte

Sécuriser vos données d’authentification

Stockez vos identifiants sous la forme de variables globales (par exemple, une variable globale pour le nom d’utilisateur et une pour le mot de passe) et sécurisez ces variables. Leurs valeurs seront ainsi obfusquées et ne pourront pas être consultées par un utilisateur ayant accès à votre instance Datadog.

Après avoir créé les variables sécurisées, vous pouvez importer ces variables globales dans vos tests Browser et les utiliser pour vos étapes de connexion.

Remarque : bien que les variables globales de Datadog soient stockées et chiffrées de façon sécurisée, nous vous recommandons fortement d’utiliser un compte dédié au testing, avec des identifiants fictifs, pour réaliser vos tests.

Pour aller plus loin