Envoyer des actions utilisateur personnalisées RUM
Rapport de recherche Datadog : Bilan sur l'adoption de l'informatique sans serveur Rapport : Bilan sur l'adoption de l'informatique sans serveur

Envoyer des actions utilisateur personnalisées RUM

Présentation

Le service RUM de Datadog peut collecter des événements et des calculs de temps pertinentes grâce aux actions utilisateur personnalisées. À titre d’exemple, tout au long de ce guide, nous recueillons des informations sur les paiements des utilisateurs à partir d’un site Web de e-commerce.

1. Instrumenter votre code

L’API addUserAction vous permet d’associer autant d’attributs que vous le souhaitez sous la forme d’un objet JavaScript. Dans l’exemple, des informations sur le panier sont envoyées lorsque l’utilisateur clique sur le bouton de paiement.

function onCheckoutButtonClick(cart) {
    DD_RUM.addUserAction('checkout', {
        'amount': cart.amount, // p. ex. 42.12
        'items': cart.items, // p. ex. ['tomate', 'fraises']
    })
}

L’ensemble du contexte RUM sera automatiquement associé (informations sur l’affichage de la page en cours, données geoIP, informations du navigateur, etc.) et des données supplémentaires seront associées via l’API de contexte global.

2. Créer des facettes et des mesures sur vos nouveaux attributs

Une fois que vous avez déployé le code qui envoie vos actions utilisateur personnalisées, vous commencerez à les voir apparaître dans le RUM Explorer, dans l’onglet User Actions.

Pour filtrer facilement vos nouvelles actions utilisateur, utilisez le filtre Event Name comme suit : @evt.name:<NOM_ACTION_UTILISATEUR>. Dans l’exemple, nous utilisons le filtre suivant : @evt.name:checkout.

Une fois que vous avez cliqué sur l’action utilisateur, la liste de tous les attributs s’affiche. Repérez les attributs que vous venez d’envoyer et créez des facettes ou des mesures en cliquant dessus. Par exemple, créez une facette pour les articles du panier et une mesure pour le montant du panier.

Identifier le statut de service générant le plus de logs

Remarque : utilisez des facettes pour les valeurs distinctives (ID) et des mesures pour les valeurs quantitatives (calculs de temps, latence, etc.).

3. Utiliser vos attributs dans l’Explorer, les dashboards et les monitors

Maintenant que les facettes et les mesures ont été créées, elles peuvent être utilisées dans les requêtes RUM. Cela signifie que vous pouvez créer des widgets de dashboards, des monitors et des requêtes avancées dans le RUM Explorer/RUM Analytics.

À titre d’exemple, la capture d’écran suivante indique le montant total du panier par pays pour le dernier jour. Utilisez le menu déroulant en haut à droite pour exporter ce widget vers un dashboard ou un monitor.

Pour aller plus loin