Nouvelles annonces sur les technologies sans serveur et réseau ainsi que sur le RUM (Real-User Monitoring) dévoilées à la conférence Dash ! Nouvelles annonces dévoilées à la conférence Dash !

Problèmes liés au protocole NTP

Si vous rencontrez l’un des problèmes suivants, il se peut que la cause soit liée au décalage NTP par rapport aux hosts qui transmettent des métriques via l’Agent :

  • Déclencheurs d’alertes non valides
  • Retards de métriques
  • Intervalles vides dans les graphiques de métriques

Pour vérifier le décalage NTP par rapport à un host, lancez la commande status de l’Agent en suivant les instructions pour votre système d’exploitation, et cherchez la section Clocks :

  Clocks
  ======
    NTP offset: -0.0036 s
    System UTC time: 2015-02-12 22:10:49.524660

Tout décalage significatif peut avoir des conséquences néfastes. Afin d’éviter les problèmes liés au NTP, utilisez le monitor Datadog dédié au décalage NTP pour être alerté lorsque le host se désynchronise du serveur, grâce à l’intégration NTP. Vous pouvez également accéder à la page Sommaire des checks de Datadog et consulter le check ntp.in_sync pour visualiser la liste des hosts qui rencontrent des problèmes liés au NTP.

Remarque : le trafic UDP sortant au niveau du port 123 doit être autorisé pour que l’Agent puisse vérifier que l’heure du serveur local est relativement exacte, d’après les serveurs NTP de Datadog.

Pour aller plus loin

Les instructions relatives à la synchronisation de l'horloge système via NTP varient selon le système d'exploitation utilisé :


Table des matières