Nouvelles annonces sur les technologies sans serveur et réseau ainsi que sur le RUM (Real-User Monitoring) dévoilées à la conférence Dash ! Nouvelles annonces dévoilées à la conférence Dash !

Configuration automatique

Lorsque l’Agent s’exécute en tant que conteneur, il tente de découvrir les autres conteneurs environnants à l’aide des fichiers de configuration Autodiscovery par défaut intitulés auto_conf.yaml. Ces fichiers se trouvent dans les dossiers conf.d/<INTÉGRATION>.d/ des intégrations suivantes :

IntégrationFichier de configuration automatique
Apacheauto_conf.yaml
Consulauto_conf.yaml
Corednsauto_conf.yaml
Couchauto_conf.yaml
Couchbaseauto_conf.yaml
Elasticauto_conf.yaml
Etcdauto_conf.yaml
Harborauto_conf.yaml
Kube APIserverauto_conf.yaml
KubeDNSauto_conf.yaml
Kubernetes Stateauto_conf.yaml
Kyototycoonauto_conf.yaml
MemCachedauto_conf.yaml
Prestoauto_conf.yaml
Redisauto_conf.yaml
Riakauto_conf.yaml
Tomcatauto_conf.yaml

Les fichiers de configuration auto_conf.yaml couvrent tous les paramètres requis pour configurer une intégration spécifique, avec leurs template variables Autodiscovery correspondantes en place pour prendre en compte l’environnement conteneurisé.

Remarque : la logique de configuration automatique prend uniquement en charge la configuration par défaut de chacune des intégrations ci-dessus. Si vous souhaitez personnaliser la configuration de votre intégration Datadog, consultez la documentation Modèles d’intégration pour apprendre à configurer la fonctionnalité Autodiscovery de votre Agent :

Pour aller plus loin

Table des matières